5

COMEDIE

 

 

De ce spectacle sans fin, d’entractes, déchiré,
Nos semblables s’amusent,
Car, depuis que le rideau est levé,
Chacun sournoisement envers l’autre ruse.

De scènes en scènes, masqués,
Dès lors, ils s’avancent,
Et, sous couvert de défendre la vérité,
Par leurs actes, ils l’offensent.

O grotesque mascarade, à quoi bon nous tromper
Sous d’honorables  apparences,
Puisque c’est à Carnaval, Sa Majesté,
Finalement que l’on pense.

Faudra-t-il donc, pour oublier
Ces traits qui vous accusent,
Qu’un goût de cendre nous soit donné
En échange de nos vies recluses ?